15 résultats affichés

L’actinidia, l’arbre à kiwi

L’arbre à kiwi, ou appeler également l’actinidia, est l’arbre fruitier qui donne naissance aux kiwis. Les récoltes des kiwis se font en automne. C’est un arbres fruitier qui forme naturellement des grandes lianes, qui s’enrouleront entre elles, ou autour de poutrelles. Son fruits est très apprécié en France, notamment pour son goût sucré, légèrement acide, et sa forte teneur en vitamines C.

Cultiver un arbre à kiwi

Le kiwi est un arbre qu’il faut s’avoir connaitre pour profiter de ses fruits. Naturellement, ses branches se multiplieront et s’allongeront. Si aucune taille n’est effectuée, il sera très désordonné, et donnera peu de fruit car toute son énergie s’éparpillera dans des branches inutiles.
L’arbre à kiwi doit avoir une tronc principal orienté à la verticale. Ce tronc doit pousser le long d’une poutre de pergola ou d’un treillage. L’année qui suivra sa plantation, le tronc fera partir des branches dites « charpentées ». Les branches charpentées doivent être manuellement disposées à la perpendiculaire du tronc, sur les poutres horizontales d’une pergola par exemple. Ces branches charpentées donneront à leur tour naissance à des « branches secondaires ». Ces dernières ont généralement une direction perpendiculaire aux branches charpentées. Elles sont donc parallèles au tronc. Ce sont ces branches secondaires qui porteront les kiwis.

Vous devez savoir que ces branches fructifères ont des « yeux ». Ce sont ni plus ni moins des petites bosses, indiquant là ou les kiwis de l’année passée ont poussés. Nous reparlerons de l’importance de ces yeux dans la partie « Taille du kiwi ».

Kiwitier palissé ou en treille

Le kiwi peut être cultivé en palissade ou en treillage. Généralement le long d’un mur, l’actinidia devra être planté à équidistance des deux extrémités de la palissade. Le tronc s’érigera vers le haut. Il faudra ensuite enrouler manuellement les branches charpentées le long des poutres verticales de votre palissade. Il faut généralement 4 à 5 branches charpentées par pieds de kiwitier.

Arbre à kiwi en pergola

Le kiwi peut être également cultivé en pergola. La hauteur de la pergola devra être supérieur à 2,5 mètres de haut. Les branches charpentées de votre arbre à kiwi devront alors être enroulée le long des poutres verticales de votre pergola. Le feuillage de votre arbre à kiwi en pergola formera un agréable coin d’ombre à partir du mois de mars.

Plantation de l’arbre à kiwi

Quand planter l’arbre à kiwi ?

La plantation de l’arbre à kiwi se fait au printemps si les hivers sont rudes dans votre région. Si les hivers sont doux, vous pouvez le planter dès l’automne. Il faut absolument éviter de le planter en période de gel. Cela pourra lui être fatale.

Exposition de l’actinidia

L’arbre à kiwi doit être planté sous une exposition ensoleillée. Il apprécie également la mi-ombre. Veillez tout de même à ce qu’il soit exposé au soleil chaud de l’après midi. Il doit de préférence être abrité du vent.

Sol

Le sol de l’arbre à kiwi doit être drainant et riche en humus. Il tolère très peu le calcaire. Nous vous conseillons de faire un mélange 50% terre de jardin et 50% terreau.

Planter un arbre à kiwi

Pour planter l’arbre à kiwi, il faudra suivre les étapes suivantes :

  • Creuser un trou 2 à 3 fois plus large que le diamètre du pot. Il devra être légèrement plus profond que la hauteur de la motte.
  • Déposez un peu de compost ou du fumier mature au fond du trou pour le nourrir en matière organique.
  • Si vous constatez un chignon racinaire à la surface de la motte, vous pouvez le démêler.
  • Vous devez ensuite reboucher le trou avec un peu de compost, et avec votre mélange de terreau et de terre de jardin.
  • Tassez la terre avec votre pied. Si la motte ressort, rajoutez de la terre, puis tassez de nouveau jusqu’à ce qu’elle soit recouverte.
  • Avec les restes de terre, faites une petite cuvette autour du pied de votre arbre à kiwi. Il permettra d’améliorer son arrosage.
  • Arrosez abondamment mais délicatement votre jeune actinidia.
  • Enfin, faites un paillage autour du pied de votre arbuste avec un paillis de lin ou de chanvre.

Entretient de l’arbre à kiwi

L’entretien de l’arbre à kiwi est clés pour pouvoir obtenir des kiwis. Voici quelques conseils.

L’arrosage de l’arbre à kiwi

Le kiwitier aime l’humidité. Il est important de l’arroser en hiver et en été, surtout pendant les fortes chaleurs. Vous devez l’arroser régulièrement pendant sa première année en terre. Pendant les gelés, attendez que les températures soient positives pour l’arroser.

Faire un paillage

Un paillage doit être fait au pied de votre arbre à kiwi juste avant l’été. Il permettra de conserver l’humidité au sol. Pour le paillage, utilisez du paillis de lin ou de chanvre. Lorsqu’il se décomposera avec le temps, il nourrira le sol en matière organique.

Tailler le kiwi

La taille kiwi est cruciale pour imaginer avec des récoltes. Elle consiste à lui donner une bonne structure et à améliorer sa fructification. Si vous ne taillez pas votre actinidia, les branches inutiles se multiplieront et sa fructification sera moindre. Il ne faut pas avoir peur de le tailler radicalement, car il est important de dompter ses lianes. La taille est un élément clé pour avoir des récoltes de kiwis abondantes.

Elle s’effectue de la même manière pour un kiwi mâle, femelle et autofertile.

Quand tailler le kiwi

La taille de l’arbre à kiwi doit se faire en fin d’hiver, de mi-janvier à fin février, lorsqu’il sera en repos végétatif. Cela lui évitera de perdre de la sève, et donc d’éviter q’il ne soit affaiblit. Notez que le kiwi est un arbre fruitier qui n’a pas de problème à cicatriser après une taille.

Taille de nettoyage

La taille de nettoyage consiste à dégager les branches inutiles de votre arbre à kiwi, former ses branches charpentières et ses rameaux fructifères.
Commencez par tailler les bois morts. Pour les reconnaître, les bois mort sont secs et vidés de leur sève.
Supprimez également les branches qui s’enroulent entre-elles.
Une fois que les branches charpentières sont isolées et visibles, conservez une branche secondaire tous les 60 cm. Supprimez toutes les autres à la base.
Enfin, coupez les branches secondaires pour leur laisser une longueur de 20 cm.

Taille de fructification

La taille de fructification s’effectue sur les branches secondaires. Vous devez tailler les pousses de l’année dernière. Coupez toute la partie de la branches après 2-3 yeux. Ce sont ces branches qui donneront des fruits.

Pollinisation de l’arbre à kiwi

Le pollinisation entre une fleur mâle et femelle est indispensable pour produire des kiwis. Le transfert de pollen en les deux est donc essentiel. Pour pouvoir avoir des récoltes de kiwis, vous devez avoir un arbre à kiwi mâle pour 5 à 8 femelles.

Le kiwi mâle

Le kiwi mâle se distingue par ses fleurs plus grandes et son coeur d’étamines jaunes. C’est le pied mâle qui produira le pollen.

Le kiwi femelle

Un kiwi femelle produira vos kiwi. Il se caractérise par ses petites fleurs, et son coeur d’ovaires blancs. Ce l’arbre à kiwi femelle qui accueillera le pollen du mâle.

Le kiwi autofertile

Le kiwi autofertile a des fleurs mâles et femelles. C’est un très bon compromis pour gagner de la place, car vous n’aurez pas besoin d’associer un kiwi mâle et un femelle.