14 résultats affichés

Culture du groseiller

Le groseiller est un arbuste fruitiers qui est très apprécié pour sa robustesse. Il aimera l’humidité constante, mais pas l’eau stagnante. Ses petits fruits poussent par grappes ou unitairement. Les fruits se développent sur un bois âgé de 2 à 3 ans. Le bois de 5 ans ne produira plus de groseilles. Selon les variétés, les groseilles ont plusieurs couleurs, allant du rouge, noir, jaune jusqu’au vert. La floraison du groseiller commence au mois de mars et avril. Les premières récoltes auront lieu en plein été, entre juillet et août . 

Quand planter le groseiller ?

La période de plantation du groseiller est l’automne, de fin octobre à début mars. Dès lors que ses feuilles sont tombées, il est judicieux de planter son groseiller. Il rentre en période de repos végétatif. À cette période, sa sève se concentre d’avantage dans les racines. 

Exposition du groseiller

Votre groseiller devra être exposé au soleil dans la plupart des régions de France. Dans le sud, privilégiez une exposition mi-ombre.

Les groseillers sont des arbustes très adaptables qui peuvent survivre dans diverses types d’expositions. Cependant, l’arbuste sera plus performant s’il est planté dans un endroit qui reçoit une lumière directe du soleil pendant au moins six heures par jour. Les groseillers peuvent également survivre à l’ombre, c’est-à-dire dans une zone recevant quatre heures ou moins de lumière par jour. Veillez à abriter votre groseillier du vent.

Plantation du groseiller

La plantation du groseiller doit être faite dans un sol frais et drainant. Un terre de jardin légère fera amplement l’affaire. Si votre terre est dense, mélangez-la avec une terreau universel. 

Il vous faudra ensuite creuser un trou d’environ 50 cm de large et 50 cm de profondeur. Déposez ensuite 1 à 2 poignées d’engrais organique au fond du trou. Mélangez cette engrais avec votre terre.

Mettez votre groseiller dans le trou, en vérifiant que la surface du sol soit au niveau de son collet.

Rebouchez en suite le trou avec votre terre de jardin ou votre mélange, puis arrosez-le.

Il faudra bien arroser votre groseiller lors de ses 2 premiers été.

Bouturer du groseiller 

Bouturer un groseiller est un véritable jeu d’enfant. Voici deux techniques possibles :

Bouturer un  groseiller sur bois vert

  • Taillez des bouture  de 30 cm environ
  • Enlevez les feuilles de la branches, à l’exception de celle en hauteur.
  • Munissez vous de votre terre de jardin puis humidifiez-la abondamment, de manière à faire une sorte de boue.
  • Creusez un trou d’une trentaine de centimètres de large et de 30 cm de profondeur.
  • Remplissez le trou avec votre substrat
  • Enfoncez de moitié vos boutures de groseiller dans le trou. Veillez à orienter vos boutures vers l’extérieur.
  • Arrosez vos boutures
  • Il faudra arrosez régulièrement vos boutures.

Bouturer un groseiller sur bois sec :

  • Coupez des branches de 20 cm
  • Mélanger 50% de terre de jardin et 50% de sable.
  • Remplissez des petits pots de 20 cm de diamètre avec votre terreau.
  • Plantez 4 boutures par pots, en les orientant légèrement vers l’extérieur.
  • Exposez vos boutures au nord et veillez à garder la terre humide.

Groseille en grappe :

Les groseillers en grappe produisent des petits fruits en grappe. Il en produira une dizaine par grappes. La hauteur d’un groseiller en grappe est d’1,5 à 2 mètres de haut. Il produira de grandes branches ramifiées tout le long de sa vie. Sa groseille se cuisine bien en gelée ou en confiture, car elle est riche en pectine (se gélifie très bien).

Groseiller à maquereau

Le groseillier à maquereau est un arbuste originaire d’Ukraine. Il apprécie les climats froids. Cet arbuste fruitier ne dépassera pas le mètre de haut. Ses fruits poussent à l’unité, à contrario du groseiller en grappe. Ce sont des fruits généralement plus gros. Il serait dénommé ainsi car les soldats allemands cuisinaient ces petites bais avec le maquereau (poisson) pendant la seconde guerre mondiale.

La groseille : le fruit du groseiller

La groseille est une petit fruit gorgé de jus. Son goût acidulé et sucré à la fois est exquis. Il est riche en vitamines C et en potassium. C’est également un très bon antioxydant. Il ralentirait le vieillissement et crée de la satiété.

Taille du groseillier

Le groseiller apprécie une taille régulière pour garder la plante saine et bien formée. Au fur et à mesure que la plante mûrit, une taille plus importante est nécessaire pour aider à augmenter la longévité de l’arbuste. La taille d’éclaircie peut être effectuée chaque année au printemps sur un groseiller mature. La taille d’éclaircie consiste à enlever une à cinq des plus grosses branches de l’arbuste jusqu’au sol chaque printemps pour favoriser la croissance de nouvelles branches.

Chaque printemps, taillez les branches faibles et encombrantes, en ne laissant que quelques pousses de l’année.

Taillez toutes les branches de 3 ans pour faire de la place aux branches plus jeunes et plus fructueuses.

Le groseiller à maquereau produit mieux sur du bois d’un an. Les branches qui ont produit l’année précédente doivent être supprimées.

Besoin en engrais du groseiller

Le groseilleir matures n’a pas besoin d’être fertilisé, mais les jeunes sujets peuvent bénéficier grandement d’une fertilisation régulière. Les engrais granulaires ou liquides peuvent être utilisés selon votre préférence. La fertilisation doit avoir lieu au début du printemps ou à la fin de l’automne. Quelle que soit la méthode de fertilisation choisie, il faut utiliser un engrais à forte teneur en azote : 21-7-14, 20-10-10, ou 16-10-9 sont tous des mélanges idéaux.

La groseille à maquereau : goût et utilisation

Lorsqu’il s’agit de groseiller à maquereau, l’expression « raisins acides » prend un nouveau sens. Les groseilles à maquereau peuvent être de couleur dorée, verdâtre ou rougeâtre, et elles ont vraiment un goût de raisin acide.

Les groseilles à maquereau ont un goût presque salé, avec un piquant qui peut rappeler celui du citron, mais aussi un goût subtilement sucré qui rappelle celui des fruits tropicaux. Mais surtout, ces petites baies ont un goût vif, piquant et lumineux.

Beaucoup de gens aiment l’acidité et les saveurs intéressantes des groseilles à maquereau, mais elles ne conviennent pas à tout le monde. Vous voudrez peut-être les essayer au moins une fois pour en faire l’expérience.

Parce qu’elles sont si robustes, les groseilles à maquereau sont souvent ajoutées aux sauces et aux sucreries comme le sont le citron et le citron vert. Pour profiter de la saveur de ces fruits, il suffit de trouver la bonne combinaison d’ingrédients dans une recette.